Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 17:18

Quel bonheur que de savoir que le printemps va commencer demain. Après un dur hiver, voici venu le temps de la promesse de jours meilleurs. Le soleil sera de plus en plus présent et nous allons nous sentir mieux.

Quel bonheur que de savoir que mon abstinence commence. Pour ma part, ce fut un 16 novembre, il faisait froid et le temps était gris.

Mais quel bonheur de commencer à arrêter de boire et de continuer d'arrêter.

Pourquoi cet article?

Simplement pour marquer la transition entre deux périodes, deux temps de la vie.

Maintenant que j'ai poussé la porte d'un groupe des Alcooliques Anonymes, j'ai le choix entre continuer à souffrir dans l'alcool ou envisager la vie sans faire usage de ce produit qui m'est toxique.

Désormais, j'ai le choix.

J'étais dans les ténèbres et j'ai entr'aperçu la lumière.

C'est de ma responsabilité de ne pas laisser se refermer la porte. Juste pour 24 heures.

C'est en vivant 24 heures à la fois que je peux fortifier mon abstinence et envisager la vie sous un angle différent.

J'ai appris qu'en ne mettant plus d'alcool dans mon corps, je pouvais, à mon ryrhme, envisager une vie heureuse.

Partager cet article
Repost0

commentaires

kbecon92 31/03/2012 10:43

Demain, 1er Avril, ne nous découvrons pas d'un fil, toutes ces 24 heures qui vont arriver sont pleines d'espoir. Vive le printemps et les jus de tomates en terrasse et merci pour ce beau post.

isabelle 19/03/2012 19:24

il faut savoir fabriquer son bonheur, tu as raison.

Présentation

  • : Groupe des Alcooliques Anonymes de Courbevoie-Bécon
  • : Créé au moment du 50ème anniversaire du mouvement Alcooliques Anonymes en France, en novembre 2010, le groupe de Courbevoie-Bécon s'est d'abord appelé : "Groupe des 50 ans". Par la suite, il s'est avéré préférable de le rebaptiser simplement 'Groupe de Courbevoie-Bécon", pour éviter la confusion avec un groupe de "cinquantenaires" exclusivement.
  • Contact

Recherche